Haricots à écosser
Haricots à écosser

Les haricots à écosser sont encore appelés « haricots secs » ou « haricots grains ».

La culture des haricots secs est plébiscitée en raison de leur bonne conservation ainsi que de la simplicité de leur plantation.

On peut distinguer les haricots nains à écosser et les haricots à rame

 

Les variétés naines à écosser

Plant d' haricots nains à écosser
Plant d’haricots nains à écosser

Les variétés naines : les plus courantes. Leur port buissonnant, dépassant rarement les 40 cm de haut, permet de les cultiver facilement et partout.

Il existe plusieurs variétés de haricots à écosser dont notamment des variétés naines qui trouvent facilement leur place dans le potager.
Les variétés de haricots dits « demi secs » bénéficient d’une récolte avant maturité et se caractérisent par des graines tendres. Outre cette méthode, les haricots à écosser doivent être récoltés lorsqu’ils sont bien mûrs.

En cuisine, les grains sont trempés avant la cuisson. Cette action permet également d’améliorer leurs qualités gustatives. Les haricots à écosser se conservent bien. Les gousses peuvent être laissées entières, entreposées dans un endroit aéré et sec.

Les haricots une fois égrenés doivent être conservés dans un bocal ou un contenant hermétique. D’une manière générale, la bonne tenue des haricots à écosser vous permettra de les conserver pendant plusieurs mois.

Voici donc quelques exemples :

  • Haricot Coco nain blanc précoce le haricot coco blanc précoce est une variété précoce à cosse plate, courte et large. Bonne saveur consommé en haricot vert ou en grain demi-sec.
  • Le rouge Canadian Wonder : ce haricot rouge est la variété idéale pour le Chili et autres spécialités Tex-mex.
  • Le Verdelys : encore appelé chevrier vert, savoureux à souhait.
  • Les Soissy : cette variété très rustique produit des gousses vert clair bien renflées mesurant 20 à 25 cm à maturité.
, 

 

Les variétés à rame à écosser et mangetout

Pour les plants de plus de 40 cm, il est nécessaire de fixer de solides tuteurs afin de soutenir les plants. En effet, ceux-ci pousseront en hauteur.

Haricots à rame
Haricots à rame

Les variétés à rames : grimpantes, elles peuvent atteindre facilement les 3 m de haut. Il est donc indispensable d’installer des structures, les fameuses rames, permettant de les guider dans leur ascension. En contrepartie, elles sont plus productives ! En effet, nous pouvons compter un rendement de 1.2 kg au m².

Aussi la récolte en reste que plus facile, puisqu’on l’effectue en partie debout, plus encore quand il s’agit de variétés à gousses jaunes ou violettes, aisément repérables au milieu du feuillage.

Les haricots à rame peuvent être « à écosser » ou de  type « mangetout ». Les haricots mangetout sont des variétés sans parchemin (fine membrane fibreuse dans la gousse), ni fil (longues fibres dans la gousse). On peut donc les récolter plus gros, à un stade plus avancé de maturité, tous les 4-5 jours. Selon la variété, la gousse peut être verte, jaune (haricot beurre) ou violette.

Voici donc quelques exemples :

  • Cobragousses vertes, longues et fines ; très productif. Les pieds atteignent 1,80 m et produisent de belles grappes de 4 à 5 gousses de section ronde, longues de 18 à 20 cm en vert clair. Ces gousses présentent des grains sombres devenant noirs à maturité et ne produisent pas de fils.
  • Phénomène : variété ancienne, vigoureuse, tardive. Hauteur 2.5 – 3 m. Longue gousse arquée verte, sans parchemin, à gros grain blanc plat de très bonne qualité. A récolter en mangetout ou en demi sec à écosser.
  • Haricot à rame mangetout beurre or du Rhin : variété traditionnelle, vigoureuse, tardive. Très nombreuse gousses, jaune d’or, longues et plates. Tendres et sans fil, elles sont de très bonne qualité. Récolte quand la couleur des gousses s’éclaircit. Gros grain noir à écosser.
  • Haricot à rame mangetout à cosse violette : Précoce et productif. Belles gousses sans fil, longues et très charnues, violet foncé devenant vertes à la cuisson. Excellente saveur.
, 

Sources:
Tous au potager
Germinance

A découvrir aussi : Haricots nains du potager : tout un choix de variété

J’espère que cet article pourra éclairer vos choix, n’hésitez pas en commentaire à apporter vos expériences ou autres variétés  que vous souhaiteriez voir publiées.

 

Article précédentHaricots nains du potager : tout un choix de variété
Article suivantOignon : un choix sur sa couleur
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.