Mildiou de la tomate
Mildiou de la tomate

Le mildiou de la tomate est une maladie provoquée par un champignon qui fait pourrir tiges, feuilles et fruits des plants infectés. Très redouté au potager, il peut anéantir toute une plantation très rapidement. Comment l’identifier et lutter de manière préventive et curative

Identifier le Mildiou de la tomate

Il est important d’identifier rapidement le mildiou afin d’intervenir pour sauver les plants de tomate. Voici les 3 étapes évolutives de cette maladie :

  • Au niveau des feuilles le mildiou démarre souvent à la bordure du limbe. Le mildiou se manifeste en brunissant la partie supérieure du limbe. La partie malade commence par être vert foncé puis au fur et à mesure devient marron.
  • Regardez la tige, le mildiou est très reconnaissable car il apparait en formant des tâches de couleur marron.

  • Enfin sur les fruits, il brunit les tomates. J’espère que vous n’en aurez pas ! Car à ce moment là oui il y a des chances pour que ce soit trop tard pour intervenir. Si le mildiou est généralisé sur tout le plant, dans ce cas, arrachez votre pied de tomate.

Lutter préventivement contre le mildiou de la tomate

L’aération des plants

Plants aérés

La première chose à faire pour éviter l’apparition du mildiou c’est d’avoir des pieds de tomates bien aérés. En faisant circuler l’air au maximum, vous garantissez un séchage plus rapide des feuilles.

Des pieds trop serrés créent aussi un confinement propice au développement du mildiou de la tomate. Le mildiou se propage sur les feuilles mouillées donc au plus elles resteront mouillées longtemps et au plus vous aurez de chances d’être touché par le mildiou.

A part dans le sud de la France et dans les régions aux étés secs, il est préférable de cultiver ses tomates sous abri pour limiter les dégâts.
Les feuilles seront protégées des gouttes de pluie, source d’humidité et de développement de la maladie.

Éviter le contact humidité et feuilles

Arrosage plants de tomate

Lors de l’arrosage, n’arrosez jamais le feuillage mais seulement au niveau du pied.
Pour cela vous pouvez placer des bouteilles d’eau renversées dans lesquelles vous verserez l’eau d’arrosage.
Il est aussi préférable d’arroser le matin plutôt que le soir. Ainsi la terre ne restera pas humide toute la nuit.

Enfin, évitez que les feuilles et les tomates ne touchent le sol. En effet, le sol est un très bon vecteur de maladies et de champignons comme le mildiou. En touchant le sol, vous favorisez l’apparition du mildiou.

Traitement curatif du mildiou de la tomate

Il n’existe pas vraiment de traitement curatif pour le mildiou de la tomate mais en observant régulièrement vos plants, vous devriez pouvoir stopper le développement du mildiou.

Supprimer les parties malades ou utiliser des décoctions

Retirer les parties atteintes

Vous allez devoir retirez les parties malades. A l’aide d’un couteau ou d’un sécateur propre, vous allez passez en revue tous vos plants. Coupez chaque partie contaminée et mettez-la dans un seau.

Ne laissez pas les parties malades au pied de vos plants. Cette phase nécessite un peu de temps mais elle est indispensable. Dans le cas où le mildiou a fait le tour de la tige et si vous avez des gourmands sains en amont coupez la tige et laissez les gourmands prendre le relais.

Si le mildiou a légèrement attaqué la tige, ne coupez pas et tentez d’utiliser une décoction de prêle ou d’ail.

 

Sources :
Binette et cornichons
Tous au potager

 

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à partager autour de vous et même apporter votre expérience en commentaire.

Article précédentLes différentes sortes de tomates
Article suivantMaladies et ravageurs des choux
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.