La salade : légume phare du potager

0
1785

Il existe près de 2 000 types de salades différentes. Pour s’y retrouver, c’est assez simple, puisque les salades disponibles sur nos étals appartiennent à trois grandes familles : les laitues, les chicorées et les « petites salades ». Nous allons découvrir la culture de la salade dans notre potager.

La Laitue

La laitue comprend plus d’une centaine de déclinaisons. Mais, il existe cinq variétés principales de laitues cultivées :

  • Les pommées
  • Les batavias
  • La « feuille de chêne »
  • Les laitues romaines
  • Les laitues asperge ou laitues-céleri

La laitue a besoin d’oxygène pour mettre en place ses racines. Le sol doit être aéré, non tassé et non argileux. Elle n’aime pas les climats trop chauds. Il faut la cultiver dans un endroit mi-ombragé.
Sachez que la laitue se cultive très bien en pot ou en jardinière et que vous pourrez donc en profiter sur votre balcon ou votre terrasse.

Quand semer la laitue ?

  • Au printemps, le semis se fera de préférence en pépinière au mois de février et mars. Dès la fin des gelées, le tunnel peut être retiré.
  • En été et en automne, d’avril à juin, le semis peut se faire sur place. Il faut penser à éclaircir les plants après la levée. Il faut conserver un plant tous les 25 à 30 cm.
  • En hiver, d’août à octobre, le semis se fait sous abri.
Semis de salade roquette
Semis de salade roquette

En pépinière ou en pot, il faut semer les graines à la volée ou en ligne en essayant de les espacer de 2 à 3 cm. Si les jeunes plants sont trop serrés, ils se développeront moins bien. Il faut alors les recouvrir d’une fine couche de terre, tasser et arroser. La laitue a besoin d’avoir une terre humide jusqu’à la levée. Une fois que les plants ont 3 à 4 feuilles, repiquez-les à leur emplacement définitif.
Pour un semis en place, il faut tracer un sillon en ligne d’une profondeur de 0.5 à 1 cm. Chaque sillon doit être espacé de 25 cm. Il faut semer les graines en poquets de 3 à 4 graines tous les 25/30 cm. Recouvrez les finement de terre, tassez légèrement et arrosez. Quand les plants ont 3 à 4 feuilles, éclaircissez à chaque emplacement pour ne laisser que les plus beaux plants.

Comment planter ou repiquer de la laitue ?

Repiquage du plant de salade
Repiquage du plant de salade

Lors du repiquage des plants de laitue, pensez à ne pas enterrer la base des feuilles qui s’appelle le collet. Ouvrez un trou avec un plantoir et glissez-y les racines sans les retrousser. Rebouchez en laissant le collet flottant et rapprochez la terre à la formation des feuilles. N’oubliez surtout pas d’arroser !!!! L’espacement entre les plants (25 à 30 cm) est aussi important pour que votre laitue puisse prendre une belle ampleur.

Comment entretenir vos laitues ?

Il faut les arroser dès que la terre est sèche. Elle ne supporte pas très bien la chaleur et elle risque de monter en graines rapidement. Il faut biner régulièrement les sillons pour enlever la mauvaise herbe, maintenir l’humidité et aérer la terre.

Astuce: arrosez au pied du plant et non au niveau des feuilles.Par temps nuageux, il est possible d’arroser le matin mais par temps dégagé et grande chaleur, préférez l’arrosage en fin de journée.

Les menaces pour vos laitues ?

Afin d’assurer la réussite de votre culture, il est primordial de protéger vos plants des maladies courantes et des prédateurs friands de salade.

  • La fonte des semis aussi appelée maladie du pied noir : les plants sont ramollis, affaiblis et la base de la tige est très sombre. Pour éviter cette maladie, il n’y a qu’une action préventive à faire. Il faut semer moins dru et aérer la terre. Veillez à arroser seulement que la plante en a besoin.
  • Les limaces : elles adorent les jeunes laitues.

Pour éviter l’apparition des limaces, il faut miser sur la prévention : vous pouvez attirer leurs prédateurs naturels comme les oiseaux, les taupes, les hérissons, … en fournissant des abris dans les zones sauvages de votre jardin.
Vous pouvez aussi planter des végétaux répulsifs sur les bords du potager. La moutarde, le trèfle, les tagettes ou les cassis protègent les cultures sensibles. Ils serviront de barrière naturelle contre les limaces.
Vous pouvez aussi éloigner les végétaux en décomposition car ils attirent les limaces. Les limaces cherchent l’humidité.
Il faut aussi éviter un paillage trop épais qui permet à notre petite bête de se trouver un abri de choix.
Pour terminer, travaillez votre terre. Un binage léger et régulier perturbe les pontes et limite les populations de limaces.

Il existe de nombreuse méthode pour protéger votre potager de ce type de prédateur.

Quand récolter vos laitues  ?

Il faut compter environ un mois après le repiquage. Quand la pomme de votre laitue devient ronde et qu’au toucher c’est assez compact, elle est bonne à cueillir. Coupez-la à la base à l’aide d’un couteau. N’attendez pas trop avant de la récolter, les feuilles n’en seront que plus tendres. La laitue est une salade fragile, en effet, elle flétrie rapidement au réfrigérateur.

Cet article vous inspire: venez soumettre vos astuces et avis à travers vos commentaires

Article précédentIdentifier le type de son sol potager
Article suivant5 Variétés de laitue pour le potager
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.