Artichauts et variétés
Artichauts et variétés

On distingue deux sortes d’artichauts : le blanc et le violet dont on consomme les capitules.

Les deux variétés d’artichauts

Les blancs

Voici quelques variétés d’artichauts blancs :

  • Le ‘Gros camus de Bretagne’ : est le plus gros des artichauts. Les jardiniers le connaissent bien et très répandu dans l’ouest de la France. Il a des feuilles mates de couleur gris-vert en forme d’écailles qui forment une boule volumineuse et a un goût raffiné. Son cœur est particulièrement fondant.
  • ‘Le castel’ : c’est une variété proche du camus
  • Le ‘Gros vert de Laon’ : il a des feuilles pointues. Cet artichaut résiste bien au froid. Nous le retrouvons surtout dans les régions Nord ou Est. Ses petits capitules lui valent le surnom de “tête de chat”.
  • ‘Le blanc hyérois’ : ces feuilles sont très vertes et étroites. Il se cultive dans le sud-est.
  • L‘Artichaut de Tuleda’ : c’est une variété d’Espagne à la texture très craquante. Il est légèrement amer, très savoureux et juteux.
  • Le ‘Macau’ : est au Sud-Ouest ce que ‘Gros camus de Bretagne’ est à l’Ouest. Il a la même qualité gustative. Cette variété se différencie par son feuillage plus clair. Il a une grosse tête avec des écailles charnues.
  • Le ‘Vert globe’ : cet artichaut est une variété rustique de taille moyenne résistante au froid. Il est excellent cru et cuit.


Les violets

  • Le ‘Violet de Provence’ : Cette variété a des petites têtes violettes et très fournie. Sa culture se fait en  région méditerranéenne et souvent vendu sur les marchés sous le nom d’artichaut bouquet. On peut le consommer cru ou cuit..
  • L’‘Épineux’ : pour les palais délicats, est produit en Italie et dans la région niçoise. Il doit son nom, paradoxal pour une variété tendre, à l’extrémité épineuse de ses bractées.
  • Le ‘Salambo’ : variété goûteuse produite dans le Roussillon, est réservé aux régions les plus généreuses en soleil.
  • Le ‘Vert de Provence’ : variété très cultivée dans le Midi, peut se manger cru, à la poivrade.

 

Article qui peut aussi vous intéresser : l’artichaut, une culture facile

J’espère que ces exemples pourront vous orienter sur le choix de vos variétés.
N’hésitez pas à apporter vos commentaires et expériences en bas de page.

 

Article précédentLe marc de café et potager
Article suivantLes variétés de framboisiers
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.