En 2015, la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) a réalisé, grâce à un réseau de 50 jardiniers amateurs, un essai sur 5 variétés d’échalotes de printemps. Ce banc d’essai était destiné à évaluer le rendement lié au comportement des plants, vis-à-vis des maladies ainsi que les propriétés gustatives.

 

Les 5 variétés d’échalotes sélectionnées

Les 5 variétés sélectionnées sont les suivantes :

  • ‘Ardante’ ou ‘Ronde de Jersey’ : échalote tardive produisant de beaux bulbes ronds et un goût relevé d’où son nom.
  • ‘Jermor’ : c’est une variété certifiée longue. Sa tunique est cuivrée et sa chair blanc rosé.
  • ‘Longor’ : variété demi-précoce à bulbe allongé et long. Peau cuivrée et chair violacé.
  • ‘Melkior’ : demie-longue en forme de poire, type Jersey, tunique cuivre foncé, savoureuse chair très violacée.
  • ‘Vigarmor’ : échalote à chair ferme et rosée. Bon rendement de la variété.

Résultats sur les rendements

5 variétés d'échalotes au banc d'essai
De gauche à droite, ‘Vigarmor’, ‘Ardente’, ‘Longor’, ‘Melkior’ et ‘Jermor’

‘Longor’ a démarré plus rapidement et a été plus productive dans pratiquement tous les essais, suivie par ‘Jermor’ et ‘Vigarmor’.
‘Ardente’ était plus chétive. ‘Melkior’, malgré un état sanitaire médiocre au départ, c’est par la suite très bien comportée.

Peu de dégâts en cours de culture si ce n’est un peu de mildiou et de botrytis sur Vigarmor, Ardente, Longor et Jermor. Rien sur Melkior.

Le nombre de bulbes récolté est très variable selon les variétés : en moyenne plus de 64 pour Ardente, qui fait de très petits bulbes, 49 pour Longor puis 38 pour Jermor, 28 pour Vigarmor et enfin 22 pour Melkior (sur un nombre inférieur de plants au départ).

Le classement final (en poids de bulbes) après 5 mois de conservation est le suivant : ‘Longor’ figure en tête, suivie (en % de ‘Longor’) de ‘Vigarmor’ (70 %), ‘Jermor’ (69 %), ‘Ardente’ (67 %) et ‘Melkior’ 57 %.

 

Qu’en est-il concernant le coté gustatif ?

En recette crue

Plus de 25 personnes au total ont participé à des tests chez 17 expérimentateurs.

Les avis sont parfois contradictoires car les qualités recherchées ne sont pas les mêmes. Nous pouvons néanmoins y extraire certaines tendances .

Résultats : Les deux variétés les plus appréciées pour leur valeur gustative sont Jermor et Longor avec des notes moyennes de 3,6 et 3,3 /5 respectivement. Elles sont majoritairement reconnues comme plus piquantes et longues en bouche.

Les trois autres : Vigarmor, Ardente et Melkior sont à égalité avec une note moyenne de 2,6/5. Les commentaires sont parfois fort différents.

Melkior est belle et croquante, très appréciée par quelques-uns.
Vigarmor est plutôt dans la moyenne, mi-forte, légèrement amère mais avec un goût d’échalote.

Ardente est pénalisée pour sa petite taille difficile à éplucher mais certains la trouvent très bonne.

Nous n’avons volontairement pas testé d’échalotes grises qui sont d’un type différent (semis d’automne-hiver). Elles sont nettement plus piquantes (vous pouvez aussi consulter les différents types d’échalotes)

 

En recette cuite

Ce test est moins significatif et plus difficile à faire. En effet, le mode et le degré de cuisson peuvent influer fortement car ils amoindrissent le “piquant” des échalotes.

Plusieurs testeurs ont déclaré qu’ils ne trouvaient pas de différences entre les variétés. Près de 15 personnes ont participé à des tests chez 10 expérimentateurs.

Résultats : ce sont encore Jermor et Longor qui sont en tête avec des notes moyennes de 2,4 et 2,2 /5 puis Melkior avec 1,9/5 et enfin Vigarmor et Ardente avec 1,7/5.

Là encore, plus qu’en cru, les commentaires sont souvent contradictoires : certains trouvent Ardente parfumée et longue en bouche, Vigarmor douce, aromatique et gardant son parfum à la cuisson et pour Melkior : « un ensemble agréable ».

 

Source :
Snhf

J’espère que cet article pourra éclairer vos choix, n’hésitez pas en commentaire à apporter vos expériences ou autres variétés  que vous souhaiteriez voir publiées.

 

Article précédentL’échalote rose ou grise
Article suivantEchalions ou échalotes : les différences
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.