Récolte de pommes de tere
Récolte de pommes de terre

Il existe un grand nombre de variétés pour choisir ses plants de pommes de terre.
Pour vous y retrouver, une seule solution : lire avec soin les emballages et y repérer les différentes caractéristiques.
Aussi le choix d’une variété se fait en fonction de vos goûts mais aussi de l’utilisation que vous souhaitez en faire en cuisine.

 

Plants de pommes de terre et précocité

Plants de pomme de terre
Plants de pomme de terre

Il est conseillé de faire germer ses plants. En effet, la germination permet une croissance plus rapide de votre semence une fois mise en terre. Vous récolterez ainsi deux à trois semaines plus tôt vos pommes de terre.
Ainsi pour faire germer vos plants, exposez-les à la lumière. Étalez les en une seule couche dans un endroit frais mais hors gel.
La germination dure environ 2 à 4 semaines. Si vous achetez vos semences en clayettes, vous n’aurez pas besoin de réaliser cette étape : les plants vendus sont déjà en germe.
Il est important de choisir des plants certifiés, cela vous garantit la qualité et la traçabilité des lots. Ils ne sont pas aptes à la consommation humaine, à la différence des pommes de terre qu’ils produiront !

Une pomme de terre précoce est une pomme de terre dont le temps entre la plantation et la récolte est inférieur à 80/90 jours.
Une variété tardive se récoltera à 120/140 jours.
La pomme de terre «primeur», appelée aussi pomme de terre «nouvelle», se consomme dès la récolte. Sa peau est très fine et sa chair au sommet de son goût. Il peut exister des pommes de terre primeur à la récolte précoce et des primeurs à la récolte tardive.

Le choix concernant la conservation

Conservation des pommes de terre
Conservation des pommes de terre

Concernant le choix du local, il doit être obscur pour qu’elles ne germent pas et assez frais pour éviter qu’elles flétrissent.
En résumé : une cave ou un garage qui ne soient pas déjà encombrés !
Ce critère ne sera donc pris en considération que si vous comptez effectivement conserver vos pommes de terre.

La résistance aux maladies

La question de la résistance à la maladie doit se poser et en particulier concernant le mildiou. Si vous vivez dans une région humide et que vous n’êtes pas du genre à passer l’été pulvérisateur à la main, ce critère n’est pas important : il est capital.
Il existe de la documentation suivant les variétés de plants précisant le facteur de sensibilité à la maladie. La tolérance au mildiou  est souvent indiquée sur un barème allant de 1 à 10, plus la note est élevée, plus la variété est résistante. Je vous propose en téléchargement un tableau complet des principales variétés.


Tableau des caractéristiques des Variétés

 

Ma sélection de plants de pommes de terre

 

  • ‘Blanche’ : elle a été créée 1999 par les producteurs de la région Nord. Demi-précoce, elle est issue d’un croisement entre ‘Dali’ (une fille de ‘Mona Lisa’) et ‘Eden’ (une fille de ‘Bintje’). Très rustique, elle donne aussi de bons rendements.
  • ‘Désirée’ : la pomme de terre Désirée est une variété de précocité moyenne à demi-tardive, productive. Rustique, elle donne de gros tubercules à peau rouge et chair jaune, elle est de bonne conservation. Une bonne tenue à la cuisson, ne noircie pas. A consommer en potage et purée.
  • ‘Chérie’ : c’est une variété semi-précoce, produisant des tubercules à la peau rouge et à la chair ferme, de couleur jaune. Elle peut se récolter en primeur, avant maturité. Les pommes de terre à la forme plutôt allongée ont une chair fine et savoureuse. Elles sont idéales pour les pommes de terre à l’eau ou à la vapeur et se dégustent aussi mijotées ou rissolées.
  • ‘Charlotte’ : la pomme de terre Charlotte est une variété demi-précoce de bon rendement. Elle est oblongue, très régulière, yeux superficiels, la peau jaune, la chair jaune et ferme. Réputée de bonne qualité culinaire et de très bonne tenue à la cuisson.

    A consommer en salade, gratin, chips, sautées.

  • ‘Kerpondy’ : c’est une pomme de terre à chair fondante. La pomme de terre Kerpondy est une vieille variété Bretonne. Bien adapté à la culture en altitude, c’est une variété de pomme de terre demi-tardive, vigoureuse et productive. Elle fournit de gros tubercules réguliers et à une bonne conservation.
  • ‘Spunta’ : Variété semi-précoce, très productive, à chair tendre. Les pommes de terre ont une chair fondante tout en ayant une bonne tenue à la cuisson. Elles s’utilisent de multiples façons : rissolées, mijotées ou pour les cuissons au four.
, 

A lire aussi : La patate douce : mieux la connaitre

Sources :
Promesse de fleur
Rural master

 

Article précédentCulture de la betterave
Article suivantChoisir sa variété de fraise
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.