potager l'hiver
Que faire l'hiver au potager

L’hiver : que faire au potager ?
Les températures chutent, le froid s’installe et le gel ne va pas tarder à s’attaquer à votre potager. Comment le préparer à l’arrivée de l’hiver ?

En hiver, le potager reste calme. Mais il y a tout de même de quoi faire, ne serait-ce que pour prendre de l’avance sur le printemps. Certaines étapes sont incontournables, d’autres sont plus ou moins recommandées.

L’hiver et le potager : les tâches incontournables

Elles ne sont pas nombreuses mais importantes pour gagner du temps et s’assurer d’un potage en pleine forme !

Mache du jardin
Récolte des dernières maches

Récoltez les légumes à maturité : les salades d’hiver (mâche en particulier craignant les gelées) risquent de devenir vite inconsommables, récoltez-les vite. Faites de même avec les légumes encore en bon état : choux, navets, betterave, carottes, poireaux…

Arrachez les légumes abîmés : ils peuvent abriter des maladies et plus tard, l’arrachage sera vraiment pénible s’ils pourrissent !

Retirez les restes de cultures de l’an passé : tomates et autres restes de l’été ne doivent plus traîner, pour les mêmes raisons.

 

Les tâches incontournables

Apport de fumier
Apport de fumier au potager en hiver

Désherbez la terre: de nombreuses mauvaises herbes s’installent durant la morte-saison et il est plus facile de les retirer lorsqu’elles sont petites et que la terre est souple. Souvent, un coup de griffe déloge toutes les importunes. 5 minutes qui vous demanderont une heure de travail et plus en avril !

Apportez un amendement: du fumier, de la chaux (en terre sableuse), de la cendre de bois (1 kg pour 5 m²) ou du compost améliore la terre en lui donnant une meilleure texture. C’est maintenant qu’il faut les apporter si vous souhaitez le faire (et c’est recommandé !).

Griffez le sol: si vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de bêcher, essayez de passer un coup de griffe là où vous avez arraché des légumes ou effectué un désherbage.

Choisissez votre paillage et recouvrez la terre du potager et les plantes restées en terre avec cette couche protectrice qui gardera au chaud votre terre et la protégera du gel, de la pluie et de l’érosion de l’hiver qui fait perdre à la terre tous ses minéraux. 

Source : plantfor.fr

N’hésitez pas à compléter cet article grâce à vos commentaires et votre propre expérience.

Article précédentLes laitues d’hiver
Article suivantLa culture des endives
Christian, créateur du site, je suis jardinier amateur mais passionné. Mon objectif est de rendre accessible l'information en allant à l'essentiel. Partager est important: j'attache beaucoup d'importance aux commentaires et nos échanges afin de parfaire mon expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.